Les belles histoires de Françoise et Christophe et leurs chevaux - Equidia Life

by: Equidia

Download this transcript

Transcript:

[0.0]
c'est un bout l'histoire à 92 ans françoise man 2 fois par semaine quel que soit le temps c'est son secret marché frottez faire le pansage descendre les escaliers ne jamais s'arrêter j'aime chez françoise jay 92 ans je vende à cheval depuis l'âge de 37 ans je ne connaissais pas les chevaux j'en avais peur j'aimais la forêt et je pouvais jamais marché assez longtemps pour aller voir ce que je voulais voir où je pouvais pas y à la voiture alors j'ai pensé que si je me rapprochais des chevaux j'allais faire deux choses à la fois une jeu ce serait d'avoir peur d'eux et de j'irai voir jeter pas le mulet léger cette poussée on retrouve sur la carrière françois vous allez marcher au pas a tout de suite c'est une jument trotteur français qu'est né en 1992 que j'ai acheté pour ma fille je voulais faire un peu de concours complet ensuite ma fille est en partie car ces études la jument est devenu jumeaux de loisirs compte tenu de l'âge de françoise ma responsabilité est très grande et donc il a fallu adapter un peu le dressage de la jument pour qu'elle soit très obéissante et qu'elle ne met jamais françois en danger alors ds à la qualité de la gentillesse et de l' envie de toujours faire plaisir à son cavalier je suis arrivé ici un peu par hasard et puis c'est passé de non à 55 ans 10 ans 10 ans 15 ans quoi épluchez votants devaient y être parce que j'ai trouvé une jument qui veut bien de moi am n'agirait pas tellement tu mens qui me supporterait c'est une bête qui a été très bien dressé que claude continue à remettre sur les rails à chaque fois que je la fait dérailler et moi je profite ravoir une jument de 6 les pouvoir sortir avec c'est triste à dire mais c'est comme ça il arrive un moment où on a beau faire ce qu'on veut on perd tous tous qui ceinturent musculaire alors avec dsg la jambe gauche à gauche jambe droite à brax stage d'être au milieu et encore je suis pas toujours d'après elle fait l'instant valence ne s


[159.65]
suis toujours obligé de dire doucement doucement ds doucement françoise qu'on soit toujours trotté vie tu as toujours envie de galoper est encore galoper et il est bien évident que à son grand âge je suis obligé de tempérer ses ardeurs parfois pour rester à des allures de la des vitesses convenable être galop quand j'en ai l'autorisation c'est pas toujours le cas mais c'est quand même la joie en équitation être au galop si reims à celle c'est quand même quelque chose et rien de mieux


[212.89]
et c'est mon ami je laime bien je pense que elle est belle et de bonne humeur elle m'amène elle ne cherche pas d'ennuis elle est super spéciale parce que le jour où on a été attaqué par un chien qui a voulu d'abord bouffer ma botte et puis ensuite qui s'est jeté sur son col elle n'a pas dévié de salé et la continuer alors ça ça représente des armements de choses puisque en tant que cheval elle avait une seule chose à faire il y avait un chien qui qui lui bouffer le lot c'était foot locker à toute allure et n'importe comment ce que la paf fait puisqu'elle a pas bougé


[264.599]
par la surveille dsg de l'amitié entre un homme et un animal ce que ça se tissent par la connaissance mutuelle ou la vie de tous les jours où le comportement des deux ou chat à je trouve c'est une expérience extraordinaire j'ai pratiqué beaucoup l'équitation sportive j'ai beaucoup former des moniteurs d'équitation par rapport au travail qu'on a fait sur sur ds pour françoise montre à quel point la complicité qu'on peut avoir vis à vis


[300.53]
c'est l'histoire de l'amour il emporte chaque jour tout pour essayer d'être heureux qu attendait mieux il faut faire le bilan de ce qu'on possède encore et surtout ne pas regarder ce qu'on ne peut plus faire ma relation avec jesse j'ai encore quelque chose qui me fait tenir debout c'est en oeuvre un brin vikings face grâce à ds l'horizon est toujours plus lointains et les joueurs eux une amitié qui ne se mesure pas en années car après tout quand on aime on ne compte pas


[348.55]
l'histoire oh


[357.569]
liberté art équestre voyage familles sont les maîtres mots de la compagnie d'abc gagny fondée par le clan verdine


[368.949]
verdine ça veut dire où l'attendent y gagnent chez les roms comme nous on n'a pas de nom de famille nous on est d'origine novara donc ça veut dire les marchands de chevaux et tout ça est en fait mes grands parents commencent à arriver de de pologne on leur a demandé leur nom et comme à chaque fois qu'ils arrivaient dans la village les gens de genève l'aller verdine veulent aller vers dean se dire vrai les caravanes en fait donc du coup le grand père il a dit je m'appelle verdine donc le nomadisme il coule dans le sang les vers du nez depuis longtemps quoi la route la famille verdine l'a dans la peau azaña 16 ans et le relaye 18 ans aime cette vie itinérante faite de rencontres et de hasard le nomadisme mais aussi de l'amour des chevaux que partagent chacun des membres de cette famille pas comme les autres quand les filles étaient petites ont à un moment donné était enroulé entache faut vraiment le cheval tirer notre roulotte est bon c'est quelque chose de très fort parce que voir son cheval qui déplace notre notre lieu de vie or ces petits il faut pas avoir énormément de choses c'est particulier mais bon même si nous on est un cirque en même familiale qui reste qui reste à dimension humaine est petit il faut quand même dû beaucoup de matériel et donc s'il fallait tirer tout ça avec les chevaux ce serait vraiment très difficile donc on se déplace en camion tout ça mais on fait toujours quand même des petites étapes ce qui fait que le cheval il arrive il n'est pas complètement exténué du voyage et ils arrivent ils découvrent une nouvelle pâture et voilà donc sécheval encore nomades mais bon ils se déplacent dans les camions quoi voilà les choix pas dans leur essentiel c'est des nomades les choix se déplacer pour se nourrir c'est l'homme qui a pris beaucoup de place sur terre et du coup je pense que il ya beaucoup de peuples nomades qu'on gardait en fait la tradition du cheval c'est par hasard et le cheval adorent voir de nouveaux paysages découvrir les nouvelles choses plutôt que trois années dans un box dans une carrière dans un paddock voir c'est comme si nous on est enfermé toujours dans le même champ en randonnée i encore de kani j'apprécie beaucoup j'aime bien voyager en fait tu rencontre d'autres personnes qui voyagent haguenau caravane donc c'est toute notre vie qui voyagent et c'est pas juste ce n'est pas juste comme si on partait en vacances tu vois c'est vraiment tout voyage fois le cirque c'est une vie entière en fait il ya du matériel à changer améliorer et puis bien sûr il ya principalement le travail avec les chevaux moi je cherche un cheval jolly mais pas que jolis quoi et le marchand de chevaux a dit moi j'ai un vega un petit lusitanien vega qui est pas trop grand c'est vrai qu'il ressemblait pas à grand chose au départ parce qu'il était jeune il avait 4 ans ou 5 ans et je voulais pas la chevalerie parce que j'ai eu beaucoup de chevaux gris coin mais lui n'est pas gris il a trois mélanges de couleurs et pour moi il n'est pas gris donc ils entrent c'est un peu de laubert c'est un mélange quoi du coup j'ai demandé si je pouvais l'essayer me dis ouais mais il est trop compliquée en a du mal il est à peine des bourgs et tout ça donc on l'a amené dans la carrière et puis je les monte c'est être en train de venir voir et puis il dit le cheval il s'arrête jamais à ilan bush en béton je suis monté dessus le cheval il m'a embarqué au galop dans la carrière tout ça ça a mis du temps à voir ce qu'ils se calment il s'est épuisé il s'est calmé je suis descendu du cheval et jeudi c'est cela que je vais acheter quoi il me plaît bien je trouve qu'il a du caractère à tous et le game dix mois que c'était un peu une folie quoi pour faire des spectacles d'une petite piste de cirque qui aurait beaucoup de travail et j'ai commencé à travailler sur le relationnel a joué avec lui à essayer de monter dessus sans sel tous ces petits trucs là ce sont fait fort à mesure il a commencé à bien comprendre et c'est un guerrier c'est un cheval yeux qui est inarrêtable


[598.95]
maintenant il saute sur une table au galop ou les filles dansent ils arrivent au galop et saute sur une table en bois ils piaffent ce qu'il fait comme s'il faisait du flamenco il fait le pas espagnol il salue fédé lansade des cabral et tout ça sans la bride parce que moi la finalité c'est de faire du spectacle avec donc deux pas faire je veux pas faire de la tauromachie et mon rêve depuis que je suis petit c'est de laval communication a qu'un cheval et lui m'a donné ce que je cherche à quoi donc tout vient tout seul quoi donc c'est vraiment une vraie relation quoi c'est vraiment le cheval qui font dans l'humain est pareil pas ça c'est tout seul quand


[642.62]
façon robe gigant heures de travail et les choix c'est aussi la liberté quoi puis les joueuses de notre famille oui il faut parfois sur d'autres familles venant des partis au maroc par exemple de l'année dernière trouvaille et sans faux semblants caravane berra manque prononcé par exemple amusant car mon de notre famille par exemple dionne a gagné moins nous on avait trois ans quand il est arrivé c'est comme un frère en fait on avait l'impression que c'est un cheikh a l'impression que c'est un frère quoi après ces différents mon cheval cgc a l'impression que c'est mon enfant pas tuer qu'il faut que je m'en occupe pourtant faut que je sache si tout va bien si les pas malade tout ça donc tu vas voir tous les jours tout ça tu apprends beaucoup avoir des responsabilités à cadrer à avoir parce que des chez les chevaux ça a beaucoup d'horaires très précises nous faut à savoir ce cadre est soi même sans avoir besoin de quelqu'un qui te dis donc tu fais ça tu fais ça c'est les numéros qu'on fait avec nos chevaux en fait c'est nous qui les crayons mais c'est eux aussi qu'ils aient créé parce qu'on tient compte de leurs caractères on tient compte de leurs aptitudes de leur préférence c'est toujours en recherchant un rapport vraiment des changes avec le cheval et où lui se fait plaisir aux moi je me fais plaisir


[722.31]
nouveau spectacle se racontent un peu notre histoire aussi les histoires de la famille verdine qui ça fait quand même plusieurs générations qu'on est inhérent taiwo camion extravagant double notre cirque tzigane et la passion des chevaux qui traverse la famille depuis des générations une passion qui fait avancer les verdine avec ce sentiment très vif de faire partie d'un tout peut-être aurez-vous la



Description:
More from this creator:
De si belles histoires. Une belle rencontre avec un cheval provoque souvent un changement de vie. Portrait de belles histoires... Celles de Françoise et Déesse, et Christophe et Unido.
Disclaimer:
TranscriptionTube is a participant in the Amazon Services LLC Associates Program, an affiliate advertising program designed to provide a means for sites to earn advertising fees by advertising and linking to amazon.com
Contact:
You may contact the administrative operations team of TranscriptionTube with any inquiries here: Contact
Policy:
You may read and review our privacy policy and terms of conditions here: Policy